La Vie parfaite

 

Adele monte dans le bus qui relie la cité des Lombriconi au centre de Bologne. Elle vient d’avoir 18 ans et part accoucher, seule. Parce que le père est un voyou égoïste, parce que là où elle vit tout le monde semble « né pour perdre », parce qu’elle veut donner à son enfant la chance d’une vie meilleure, Adele est sur le point de l’abandonner. Dans son grand appartement du centre-ville, Dora, elle, n’est pas seule. Mais après des années de FIV ratées, son désir de maternité s’est transformé en obsession et mine son mariage. Entre ces deux femmes au seuil de choix cruciaux, il y a Zeno : le voisin d’Adele qui tous les soirs l’espionne depuis son balcon ; l’élève appliqué de Dora, qui connaît les frontières invisibles qui séparent la ville et les êtres. Et tous au fond cherchent la même chose. Un refuge, un lieu tranquille d’où l’on pourrait apercevoir, au loin, la vie parfaite.

Silvia Avallone sonde ce moment si particulier, mêlé de peur et d’émerveillement, où l’on choisit d’avoir un enfant, de croire en son avenir. Avec une énergie romanesque et une puissance d’écriture incomparables, un sens aigu du portrait et de la mise en scène, elle porte un regard d’une terrible acuité sur sa génération, une jeunesse écartelée entre précarité et utopie.

 

Extrait :

Ça montait d’on ne sait quel univers enfoui dans son
corps. Loin dans sa chair, comme arrivant d’un pays étranger.
Puis ça augmentait, irradiait depuis le nombril jusqu’à
l’infini. Soixante secondes, précises, régulières. Elle savait
qu’elle allait lui briser les reins. Grandir encore. Devenir
géante, comme Rosaria, sa mère, abandonnée la veille
sur le canapé, comme ce téléphone dans le couloir, qui
n’avait pas sonné depuis des années; les yeux de Zeno
quand il lui avait dit: «Partons. »
Son cœur allait s’arrêter, comme tout ce qui ne peut
pas guérir. Adele le savait.
Respire, ils lui répétaient. Mais elle ne pouvait pas
respirer. Ses poumons étaient pleins de sciure. La douleur
comprimait son thorax, le coupait en deux comme une
pomme. La douleur était la seule et unique vérité. Aussi
immense que l’Adriatique en février.
« J’en veux pas. »
Ses cheveux trempés de sueur coulaient le long de ses
joues. Elle était nue, les poings sur les genoux. Accroupie
sur le sol comme pour pisser là, au milieu de la pièce.
«Vous pouvez partir », ajouta-t-elle avec rudesse.
L’anesthésiste restait indécis sur le seuil. Il haussa un
sourcil, l’air de dire: Vous êtes sûre de ne pas vouloir de
péridurale ?

 

Silvia Avallone, éditions Liana Levi, 22€.

lavieparfaite

 

Filles des oiseaux, Tome 2

Après avoir passé une adolescence corsettée dans un établissement pour jeunes filles tenu par des soeurs, Marie-Colombe et Thérèse ont été happées par le tourbillon de la vie. Après Mai 68, un monde s'ouvrait à ces deux jeunes filles qui seront successivement hippies, féministes, yéyés, top model et chanteuse pour l'une, business woman et startupeuse pour l'autre. Elles se retrouvent et se remémorent 40 ans de passé commun. Des amours, des enfants, des rires et des larmes, tout ce qui fait le sel de la vie. Et toujours le lien de cette amitié indéfectible scellée dès l'adolescence par un énorme fou rire.

Florence Cestac, éditions Dargaud, 13,99€.

9782205076738-couv

 

24082-nouvel-article-1

Cr0rHZJWYAEllE0

La Vie secrète des animaux

Les animaux ressentent-ils de l’injustice, de la compassion, du regret ou de la honte ? Peuvent-ils compter ou faire des projets ? Que signifie pour eux être apprivoisés ou domestiqués ? Que
sait-on de leur sommeil, de la manière dont ils vieillissent ou de leur façon d’apprendre ?
Pour répondre à ces questions troublantes, le forestier Peter Wohlleben s’appuie sur son incroyable sens de l’observation et sur les dernières découvertes scientifiques.
Avec le même talent de pédagogue que dans La Vie secrète des arbres, il nous ouvre les portes d’un monde caché, celui de la vie intérieure des animaux, de leurs émotions et de leur ressenti : les coqs mentent, les biches connaissent le deuil, un hérisson peut être tourmenté par ses cauchemars, des cochons répondent à leur nom…
Ce récit buissonnier, nourri d’anecdotes étonnantes et de références savantes, est un appel vibrant au respect du monde animé qui nous entoure.

Peter Wohlleben, les Arènes éditions, 20,90€.

 

-LA-VIE-SECRETE-DES-ANIMAUX

 

 

La permaculture en pratique

Pour votre jardin, votre environnement et la planète !

 

L'idée qui sous tend la permacuture est simple: prenez soin de la Terre et elle prendra soin de vous!

 

 

Ce livre donne au lecteur tous les outils conceptuels et pratiques qui lui permettront de concevoir son propre projet de permaculture, quels que soient la taille du projet ou le climat.

 

Les auteurs présentent en détail les principes de la permaculture et toutes les étapes du processus de conception, du rassemblement des données jusqu'à la réalisation d'un plan directeur.

 

Illustré par de nombreux cas pratiques et plus de 250 photos et dessins, ce livre constitue une source d'informations incontournables pour tous ceux qui souhaitent faire de leur terrain un écosystème durable et résilient.

 

Jessi Bloom, David Boehnlein, Paul Kearsley, éditions Ulmer, 32€.

 

 

1428075198-vg

91xGYynf2SL

 

 

Frida

Petit journal intime illustré

 

Un petit journal illustré qui revient sur l'art, la vie et les sentiments de Frida Kahlo : son enfance, son accident, son mariage légendaire avec Diego Rivera, sa passion pour une peinture transformée en miroir de l'intériorité. L'histoire extraordinaire d'une femme magnétique, charismatique et créatrice de son image : une icône pop.

 

Vanna Vinci, éditions du Chêne, 24,90€.

 

arton36631

81XTtrpx5YL

813E6CYSC7L