Librairie indépendante Rennes - Pécari Amphibie

02 juin 2017

La cuisine zéro déchet - 40 recettes bio et végétariennes pour ne rien jeter - Stéphanie Faustin

Editeur : Rue de l'échiquier

Prix : 12€90

Fan d'épluchures, de pelures, de pain rassis... et autres merveilleux déchets !

Originales, créatives et savoureuses, les 40 recettes qu'elle nous propose ici sont réparties entre salées - apéritifs, entrées, potages, tartes et muffins, autres mets salés - et sucrées - confits, poudres, autres mets sucrés, tisane -, et magnifiquement mises en scène et photographiées par l'auteure.

La-cuisine-zéro-déchet-couv-450x586

zero-dechet-cuisine-clementine-la-mandarine-615x407

Posté par Maxime Aubin à 13:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Atlas des îles abandonnées - Judith Schalansky

Editeur : Arthaud

Prix : 25€50

ile_abandon

atlas-des-iles-abandonnees

ile 3

Posté par Maxime Aubin à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Gainsbourg graffiti - Le mur du 5 bis de la rue de Verneuil

Editeur : omniscience

Prix : 22€

Quatrième de couverture :

En 1969, Serge Gainsbourg prend possession du 5 bis rue de Verneuil dans le 7e arrondissement de Paris. Pendant plusieurs années, le mur de cet hôtel particulier reste indemne de toute inscription. Un jour, un graffiti fut gravé. Ce fut la naissance du mur du 5 bis.

Gainsbourg ne fit rien pour restreindre ces graffitis qui devenaient ses graffitis. Ces marques d’affection le touchaient, et ils étaient source d’inspiration pour continuer dans « l’art mineur ». À sa mort, le mur continua à vivre. Quel artiste peut se prévaloir d’avoir un mur où les fans passent et laissent un petit mot, un dessin ? Avec le temps, des artistes de street art ont posé des portraits, les oeuvres ont pris plus d’espace et la couleur s’est diffusée sur toute la façade...

Cet ouvrage est un témoignage sur le mur du 5 bis de la rue de Verneuil. Un inventaire à la Gainsbourg, un abécédaire incomplet à la Gainsbarre, traduisant tout l’amour qui fut posé sur ce mur au fil des jours, au fil des années...

gainsbourg

gainsbourg 1

gainsbourg 2

Posté par Maxime Aubin à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2017

Parce que même les petits ont des grands rêves !

Source: Externe

Source: Externe

 

 

Christophe Boncens, Gwenaël et la baleine

Gwenaël habite tout près d'une petite plage. Il aperçoit une drôle de forme au bord de l'eau. C'est une baleine avec laquelle il va vivre une belle aventure...

Premiers petits pas dans le monde du merveilleux !
Chrisophe Boncens présente de jolies contes courts pour les tout-petits autour de personnages légendaires.
Une question est posée à l'enfant sur chaque page du récit. Il participe ainsi activement à la lecture et développe son sens de l'observation.
Pages solides tout carton, coins ronds.

Ed. Coop Breizh
À partir de 3 ans

7€

 

 

 

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sara Pennypacker, illustré par Jon Klassen, Pax et le petit soldat.

La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s'engage dans l'armée, il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu'il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là. Mais Peter s'enfuit à la recherche de son renard.
Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d'une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce.

Un garçon et son renard que la vie sépare, l'histoire d'une indéfectible amitié.

Ed. Gallimard jeunesse

13.90€

 

 

 

 Source: Externe

Version traduite et présentée par Gérard Lomenec'h, Le Romand de Renard

Mêlant érudition et langage campagnard, le Roman de Renart voit son héros triompher comme l’un des personnages les plus populaires du royaume de France au Moyen Âge.Malhonnête ou malicieux selon les branches du récit, il incarne la ruse intelligente liée à l'art de la parole dans des épisodes qui prennent la forme habituelle du bon ou mauvais tour joué par le goupil. Chaque aventure offre de nouveaux rebondissements qui mettent en scène un monde animal aux caractères singulièrement humains. Renart ne respecte rien, ni amis ni ennemis, ni forts ni faibles, ni Dieu ni roi.Le roman, traduit ici en prose, se compose des aventures de Renart (Comment Renart dérobe de nuit les trois jambons d’Ysengrin, Comment Renart mange le poisson des charretiers, Comment Renart fait pêcher les anguilles à Ysengrin...) et du procès de Renart. Il est richement illustré par des miniatures médiévales et par les principaux auteurs classiques du Roman : Benjamin Rabier, Félix Lorioux, Auguste Vimar, Joseph Pinchon...

Ed. Ouest France

22€

 

 

 

Source: Externe

Illustrations et ingénierie : Agnese Baruzzi d'après le récit de Rudyard Kipling, Le livre de la jungle

Rudyard Kipling narre les incroyables aventures d'un petit d'homme, elevé par des loups dans la jungle indienne. Mowgli l'enfant, avec ses amis l'ours Baloo, la panthère Bagheera, le python Kaa, son ennemi déclaré le tigre Shere Khan, et tous les autres animaux de la jungle, sont les incroyables protagonistes de ce splendide livre-théâtre enrichi de magnifiques illustrations papier, réalisées par une jeune illustratrice avec la technique de la découpe. Les scènes 3D émergent des pages grâce à une conception ingénieuse et complexe, permettant aux jeunes lecteurs de plonger dans le cadre magique de la jungle indienne.

Ed. WS Kids

24.90€

 

 

Source: Externe

Source: Externe

Shuky - Waltch - Novy, Chevaliers, la BD dont vous êtes le héros

Lors de votre première mission officielle, vous avez rencontré Elliot, un marchand réputé de la ville de Poustifaille. Ce dernier, impressionné par votre efficacité, vous a demandé de partir à la recherche d’une liste d’objets précieux, cachés sur une terre lointaine. Saurez-vous les trouver, puis les rapporter? Pourrez-vous seulement revenir de cette île vivant? Rien n’est moins sûr...
Des énigmes à résoudre
Des ennemis à combattre
Des chemins à choisir

Le héros, c'est vous !

Ed. Makaka

17€

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nicolas Wouters - Mikaël Ross, Totem

C’est dans cette forêt sauvage que Louis, 12 ans, vient passer quelques jours dans un camp scout et essayer de soigner ses plaies. Mais son séjour ne sera pas de tout repos, entre les brimades de scouts plus âgés, les tiraillements de ses propres démons et un secret trop lourd à porter.

Ed. Sarbacane

22.50€

Posté par Maxime Aubin à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 avril 2017

Comme nous, soyez curieux et venez découvrir cette superbe revue 100% rennaise !

Source: Externe

L'Imprimerie Nocturne, association née du site web culturel rennais du même nom, marinait quelque peu dans son coin, perdu dans une toile numérique sans fin. Alors l'équipe a décidé de passer au papier. Le numéro 0 pour prolonger notre observation du monde culturel local. Une envie furieuse de valoriser le travail de chacun, en ne sacrifiant ni le fond, ni la forme. Ni le choix d'imprimer à Rennes.

La revue s'est construite autour d'une idée-phare : trouver un chemin entre le journalisme et la création artistique. Des milliers d'idées ont germées et elles trouveront très certainement leur place dans les numéros suivants : offrir des cartes blanches à des créateurs locaux, multiplier les collaborations, jouer avec le support... Autant de possibilités à l'image de notre esprit collectif, éclectique et passionné.

Alors comme nous aimons à le rappelr régulièrement : sortez curieux !

 

Posté par Maxime Aubin à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 avril 2017

Il est nouveau, il est attendu et il est maintenant dans votre libraire !

Source: Externe

Comité invisible, Maintenant

Résumé :

Maintenant est un texte d’intervention. Il peut se lire comme un chapitre supplémentaire d’À nos amis, commandé au Comité Invisible par une actualité écartelée entre attentats, rhétorique antiterroriste, mouvement contre la loi « travaille !», répression féroce, fin de la sociale-démocratie et rumeurs de « guerre civile ». Maintenant vient à la suite d’un mouvement qui a vérifié l’essentiel des conjectures du Comité Invisible – détestation sans appel de la police, expérience et lassitude des AG, centralité du blocage, retour du thème de la Commune, dépassement de l’opposition entre radicaux et citoyens, refus de se laisser gouverner, etc. -, et au début d’une année dont l’enjeu sera, pour le pouvoir, de faire rentrer dans le cadre délabré de la politique classique, au prétexte d’une campagne présidentielle, tout ce qui, d’ores et déjà, la déborde, lui échappe et ne veut plus entendre parler d’elle. Maintenant propose une bifurcation, esquisse un autre chemin que l’étouffoir prescrit, avance une autre hypothèse que celle des élections : celle de la destitution. Une hypothèse où il est question de prise sur le monde et non de prise de pouvoir, de nouvelles formes de vie et non de nouvelle constitution, de désertion et de silence plutôt que de proclamations et de fracas. Où il est question d’un communisme inouï, aussi – un communisme plus fort que la métropole.
Extrait : Ne plus attendre.
Ne plus espérer.
Ne plus se laisser distraire, désarçonner.
Faire effraction.
Renvoyer le mensonge dans les cordes.
Croire à ce que nous sentons.
Agir en conséquence.
Forcer la porte du présent.
Essayer. Rater. Essayer encore. Rater mieux.
S'acharner. Attaquer. Bâtir.
Vaincre peut-être.
En tout cas, surmonter.
Aller son chemin.
Vivre, donc.
Maintenant.
Ed. La Fabrique
9€

 

 

 

Posté par Maxime Aubin à 15:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2017

Aux armes citoyens ! Montez aux barricades sous la commune en compagnie de ces quelques livres...

Source: ExterneDidier Daeninckx et Mako, Louise du temps des cerises, 1871 La Commune de Paris

Résumé :Au printemps 1871, le peuple de Paris se soulève et proclame
la Commune. De nombreuses mesures sont alors décidées
pour changer la vie des plus pauvres. Le père de la petite
Louise est sur les barricades avec les Communards et sa mère
soigne les blessés ; Louise, quant à elle, s'envole dans le ciel
de la capitale. Sa mission : apporter, au-delà des remparts
parisiens, des nouvelles de ce grand rêve de justice en train de
se réaliser.

Ed. Rues du monde

14.50€

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Externe

Gérard Hamon, La traversée, retour de bagne d'un communard déporté

Résumé : « Lorsque les premiers déportés sont descendus, ils ont crié : “Vive la France !” et la foule a répondu par les cris de : “Vive la France ! Vive la République !” Ces cris se sont reproduits à différentes reprises. Dans la journée, un seul cri de “Vive la Commune !” a été poussé par un marin de Port-Vendres qui est connu et aura probablement à en répondre. » (Le Journal des Débats, 3 septembre 1879)
Le 1er septembre 1879 arrive à Port-Vendres, Pyrénées-Orientales, un ancien navire militaire de transports de chevaux, reconverti et employé depuis une dizaine d’années à la déportation de condamnés : le Var. C’est un trois-mâts de 1900 m2 de voilure, doublés d’un puissant moteur actionnant une hélice à deux ailes doubles de quatre mètres.
à son bord, 410 communards, qui après un exil en Nouvelle-Calédonie de six ou sept ans pour la plupart ont obtenu du gouvernement de la République l’amnistie ; ce 1er septembre ils touchent le sol français après un voyage en mer de dix semaines depuis Nouméa.

Ed. Pontcerq

12€

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Externe

Xavière Gauthier, La vierge rouge, Biographie de Louise Michel

Résumé : Louise Michel est une grande héroïne, chérie par la mémoire populaire. Qui ne connaît pas cette intrépide, s'élançant au sommet des barricades pendant la commune de 1871 ?
Fille d'une servante de château, adolescente fougueuse, institutrice convaincue, elle jeta sa vie dans la lutte révolutionnaire. Rien ne put entamer son courage et sa générosité, ni la déportation en Nouvelle- Calédonie, ni les emprisonnements, ni les coups de pistolet... Elle fut une des rares à essayer de soulever son siècle afin qu'il change de cours. Jamais dupe d'elle-même, elle fut le porte-parole de la pensée anarchiste et crut jusqu'à son dernier jour au devenir de l'utopie. Une partie de ses Mémoires fut publiée de son vivant, mais il était temps d'écrire sa vie entière, en se reportant à toutes les autres sources historiques existantes, et de l'écrire comme un roman, vibrant et ample. Voici donc le récit de cette vie, riche en péripéties, qui emporte le lecteur comme un météore...

Ed. Les Éditions de Paris.

20€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Externe Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves, une histoire populaire de la France

Résumé : 1685, année terrible, est à la fois marquée par l’adoption du Code Noir, qui établit les fondements juridiques de l’esclavage « à la française », et par la révocation de l’édit de Nantes, qui donne le signal d’une répression féroce contre les protestants. Prendre cette date pour point de départ d’une histoire de la France moderne et contemporaine, c’est vouloir décentrer le regard, choisir de s’intéresser aux vies de femmes et d’hommes « sans nom », aux minorités et aux subalternes, et pas seulement aux puissants et aux vainqueurs.
C’est cette histoire de la France « d’en bas », celle des classes populaires et des opprimé.e.s de tous ordres, que retrace ce livre, l’histoire des multiples vécus d’hommes et de femmes, celle de leurs accommodements au quotidien et, parfois, ouvertes ou cachées, de leurs résistances à l’ordre établi et aux pouvoirs dominants, l’histoire de leurs luttes et de leurs rêves.
Pas plus que l’histoire de France ne remonte à « nos ancêtres les Gaulois », elle ne saurait se réduire à l’« Hexagone ». Les colonisés – des Antilles, de la Guyane et de La Réunion en passant par l’Afrique, la Nouvelle-Calédonie ou l’Indochine – prennent ici toute leur place dans le récit, de même que les migrant.e.s qui, accueilli.e.s « à bras fermés », ont façonné ce pays.

Ed. Zones

28€

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Externe

 

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

 

Roland Michon et Laëtitia Rouxel, Des graines sous la neige

Résumé : Nathalie LEMEL (Brest, 1826 - Ivry/Seine, 1921) est une militante et féministe ayant participé, sur les barricades, à la Commune de Paris de 1871.
Elle fut une extraordinaire témoin de son temps. Elle le doit à son compagnonnage avec l’un des leaders de la Commune, Eugène Varlin, à ses talents d’organisatrice en compagnie d’Elisabeth Dmitrieff, et à son amitié indéfectible avec Louise Michel.
À travers le destin de cette femme qui meurt presque centenaire revit un siècle de luttes pour les grandes causes : chômage, caisse maladie, congés payés, égalité des sexes, travail des enfants…
Elle participe au premier restaurant coopératif durant le siège de Paris en 1870, co-fonde l’un des premiers mouvements féministes, milite pour défendre les plus pauvres au mépris du danger et de la répression. Nathalie Lemel et ses semblables semaient avec courage des graines sous la neige, appelées à germer bien des décennies plus tard…
Libraire, ouvrière-relieuse, mère de famille, puis femme divorcée et indépendante, sa vie est une épopée qui part de sa Bretagne natale et se déploie dans le Paris du 19e siècle, après un long détour par les geôles des Versaillais et 7 ans de bagne en Nouvelle-Calédonie.
Une dizaine de pages documentaires, historiques sur la Commune de Paris et ses protagonistes.

« Plus de défaillances ! Plus d’incertitudes ! Toutes au combat ! Toutes au devoir !
Il faut écraser Versailles ! » (Nathalie Lemel, le 12 mai 1871 au club de la Délivrance).

Ed : Locus Solus    

20 €

 

 

Posté par Maxime Aubin à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2017

Humour futé, rire facile et ironie grinçante

Dès que j'ouvre les yeux, mes rêves débutent. À vous de commencer les vôtres par ces quelques propositions.

Source: Externe

Stéphanie Lombard, Guide du street art à Paris 

Résumé : Découvrez les meilleurs spots d'art urbain à Paris et Vitry-sur-Seine grâce à ce guide abondamment illustré (plus de 150 artistes représentés) conçu autour de 8 itinéraires.
Vous trouverez pour chaque parcours une carte indiquant l'itinéraire à suivre, les sites à voir et les bonnes adresses ; un itinéraire détaillé ; des rubriques pour découvrir des artistes emblématiques du quartier ; des focus pour faire le point sur les œuvres et les artistes incontournables ; des "infos pratiques" pour signaler festival et lieux de cultures urbaines ; des bonnes adresse ; un "zoom" pour en savoir plus sur le street art ; un "mur" double page de photo donnant la température du quartier.

Ed. Alternative

13.50 €

 

Source: Externe

 

 

Peter Wohlleben, La vie secrète des arbres 

Résumé : Que savons-nous des arbres ? Les citadins regardent les arbres comme des " robots biologiques " conçus pour produire de l'oxygène et de bois. Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et à mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d'un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignon appelé ironiquement « Bois Wide Web ». Pour des raisons inconnues, ils gardent les anciennes souches de compagnons abattus vivants depuis des siècles en les nourrissant avec une solution de sucre par leurs racines. Une merveille de pédagogie pour tous les publics « Le langage scientifique supprime l'émotion, et les gens ne comprennent plus rien. J’utilise un langage humain. Quand j’écris que “ les arbres allaitent leurs enfants, tout le monde sait tout de suite ce que je veux dire ” », explique l’auteur. La critique allemande a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l'ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature. Après avoir étudié les arbres à l’université, Peter Wohlleben a commencé à travailler pour l’administration forestière d’Etat. En tant que jeune forestier, il était responsable d’un bois de 3,000 hectares à une heure de Cologne. Il a abattu des arbres centenaires et pulvérisé des hectares avec des insecticides. Mais il ne se sentait pas bien. Wohlleben a commencé à étudier des approches alternatives à l’exploitation forestière intensive, Après une décennie de lutte, il a introduit des chevaux, éliminé les insecticides et a commencé à expérimenter une autre manière d’exploiter la forêt en laissant pousser les bois de manière sauvage. En deux ans, la forêt est devenue rentable, notamment grâce à l’élimination des machines et des produits chimiques coûteux.

Ed.Les arènes

20.90€

Source: Externe

Christine Bard, Dictionnaire des féministes

Résumé : « Définir » le féminisme est illusoire. Il plonge ses racines dans une contestation large, celle de l’inégalité des sexes, pour donner naissance à une multitude de réalisations, depuis les salons d’un Ancien Régime policé, jusqu’aux Femen d’un XXIe siècle revendicatif. C’est la raison pour laquelle cette définition prend ici la forme de 550 entrées. Elles sont biographiques, car le féminisme est fait de grandes figures, égéries conscientes ou non de la cause, et thématiques, car il est porteur d’une identité politique et culturelle qui a marqué la plupart des grands mouvements sociaux, politiques et philosophiques. Le féminisme a sans nul doute accompagné l’histoire de France en affirmant la volonté d’émancipation née des Lumières. Il fait aujourd’hui encore, par nécessité, partie de l’histoire en mouvement. C’est ce que nous démontrent les 200 collaborateurs de cet ouvrage, qui parcourt l’ensemble des thèmes liés à la cause des femmes, réaffirmant, parce qu’il le faut, qu’aucune question sociale ne se résoudra sans elle. Christine Bard est professeure des universités en histoire contemporaine à l’université d’Angers, membre du Centre de recherches historiques de l’Ouest (CERHIO). Spécialiste de l’histoire des femmes, du genre et du féminisme en France, elle préside l’association Archives du féminisme, qu’elle a créée en 2000, et anime le musée virtuel Musea. Sylvie Chaperon est professeure d’histoire contemporaine du genre à l’université de Toulouse Jean Jaurès

Ed. Puf

32 €

Source: Externe

Dominique Alba Michelle Anne, Anne Gautier,n Norbert Maudet, Mona, Thérèse Testot, Françoise Tyrant Déracinés

L'édition Goater a eu la sympathique et originale initiative de proposer à six rennaises et ? de nous ouvrir à l'étranger dans les quartiers de la capitale bretonne.

Résumé : Ces 13 nouvelles sur l'exil évoquent l'étranger, l'étrange altérité d'une rencontre, l'introspection d'une femme qui se plonge dans ses racines, ses doutes, ses souvenirs, ses regrets. Des quartiers de Rennes où se croise le monde, des cafés aux allures de parlement mondial, des détours de la rue de la Palestine au centre Alma, et Dublin et les îles bretonnes, le voyage enfin vers l'Europe et les réfugiés. "Déraciné" est au cœur de la poussière des âmes.

Ed. Goater

13€

Source: Externe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: Externe

Christophe Bourseiller & Jake Raynal, Les situationnistes

Coup de cœur de votre humble serviteur. Faites vous plaisir, "jouissez sans entraves", révolutionnez votre vie quotidienne.

À vous de jouer camarades !

Résumé : « La Société du Spectacle », la célèbre formule de Guy Debord ; les slogans de mai 68, tels que « Sous les pavés la plage », « Jouissez sans entraves » ou encore « Ne travaillez jamais ! » ; les affiches et les bandes dessinées détournées : tout cela fait désormais partie de l'imaginaire collectif. L'aventure de l'Internationale Situationniste, le mouvement poético-politique créé par Debord, est moins connue. Ce sont pourtant les Situationnistes qui, dans l'ombre des insurrections estudiantines, ont transmis à la jeunesse leurs idées créatrices et subversives, dans le but d'en faire des chantres d'une nouvelle vie, poétique et quotidienne.

Ed. La petite bédéthèque des Savoirs

10€

La sélection aux petits oignons que nous concoctons aujourd'hui a bien mijoté et il est l'heure de vous la servir.

Le-coup-du-lapin coup-du-lapin-1_l

 

 

 

 

 

 

 

 

Andy Riley, Le coup du Lapin T03

Résumé:

Les lapins d'Andy Riley sont de retour et ils n'ont toujours qu'une seule idée en tète. Dans ce nouveau tome qui fait suite au Coup du lapin et au Coup du lapin 2, ces petits mammifères veulent tout simplement disparaître par tous les moyens possibles et imaginables... Et le pire, c'est que ça nous fait rire! "Ca ne devrait pas nous faire rire. Mais c'est tout simplement hilarant". - Miranda Hart.

Ed. Chiflet

14,95 €

 

Putain-de-chat

Ct1q-iTWEAAyh8M

Stéphane Lapuss', Putain de Chat T01

Résumé:

Avec Putain de Chat, Stéphane Lapuss’ sort les griffes ! Il était temps qu’on nous révèle enfin la vérité. La vérité toute crue. On sait déjà que les chats miaulent tout haut ce que peu d’animaux osent penser tout bas, mais on ne pouvait pas imaginer à quel point leur cruauté n’a d’égal que leur félonie. D’abord, les chats nous considèrent comme des moins que rien interchangeables. Ils nous trouvent sales et incultes et ne comprennent pas qu’il faille se lever le matin pour aller gagner sa pitance alors qu’elle peut tomber toute seule dans une gamelle. Le choc est rude et le chat est fourbe !

Ed. Pop Corn

8 €

 

1507-1

PlancheA_298461

Eric Salch & Manu La, Les Branleurs

Résumé:

Ah ! si Eric Salch se doutait qu'un jour il recevrait un coup de téléphone de Manu Larcenet pour lui proposer de réaliser une bande dessinée ensemble. Une proposition qui ne se refuse pas mais qui ne s'improvise pas non plus. Eric Salch met en place des stratagèmes terribles dans le scénario de cette histoire pour contraindre Manu Larcenet dans un Dogme. Le récit de ce premier tome est construit sur un échange entre les deux auteurs, chacun se renvoyant la balle avec son dessin et son talent.

Ed. Les Rêveurs

15 €

 

Couv_120453

Goupil Acnéique, Paf et Hencule

Résumé:

L'irrévérence s'est parée de méchanceté et enroulée dans l'humour le plus sordide, grinçant, sarcastique, caustique et cruel. Révélations blog 2008 à Angoulême, Abraham Kadabra et Goupil Acnéique n'y vont pas avec le dos de la cuillère, non, ils fourchettent avec véhémence dans le bon goût. Ce recueil est majoritairement composé de strips inédits, accompagnés d'un best of des strips parus sur le blog Damned, ainsi que la réédition de Satin au Congo. La préface est rédigée par leur ami Bastien Vives.

Ed. Même pas mal

15,20 €

 

glory-owl-2

 

 

 

GAD, Glory Owl T02

Résumé:

Début de la communication : Depuis le premier février 2013, un virus étend ses ravages sur la santé mentale des lecteurs francophones. Il porte pour nom « Glory Owl » et se compose de strips de bande dessinée aux conséquences dramatiques sur le cerveau humain. Je... Fin de la communication.

Ed. Même pas mal

13,90 €

m

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Maxime Aubin à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2017

Malgré tous les travaux, échaffaudages et autres multiples barrières de la place Sainte-Anne. Pécari reste amphibie !

 

valles insurgé  

Jules Vallès, L'Insurgé

Jules Vallès est à mes yeux, un des plus grands écrivains dans tous les sens du terme et aussi comme révolutionnaire, ce qui ne gâte rien, d'une acuité visuelle sidérante.

La balle est dans votre camp !

 

Résumé :

Toute la vie de Vallès est tendue vers la Commune. Lorsque les insurgés s'emparent de Paris, il devient maire du XIXe arrondissement. Le lendemain de l'insurrection, il est condamné à mort par contumace. Son journal, Le Cri du peuple, est interdit. Dans ce troisième volume autobiographique, après L'Enfant et Le Bachelier, l'auteur montre son héros, Jacques Vingtras, sur les barricades, dans le feu de l'action, au milieu des morts et des blessés. Son écriture rapide, sa vision fulgurante des scènes de combat, font de ce livre le cri de la Commune. Jules Vallès mourut, épuisé, à cinquante-trois ans, en murmurant: "J'ai beaucoup souffert."

 

Ed. Flammarion

5,90 €

 

prendre les loups pour des chiens

Hervé Le Corre, Prendre les loups pour des chiens

Résumé :

Franck, environ 25 ans, sort de prison après un braquage commis en compagnie de son frère aîné. Il est accueilli par une famille toxique : le père, fourbe, retape des voitures volées pour des collectionneurs, la mère,
hostile et pleine d'amertume, la fille Jessica, violente, névrosée, animée de pulsions sexuelles dévorantes et sa fille, la petite Rachel, mutique, solitaire et mystérieuse, qui se livre à ses jeux d'enfant. Nous sommes dans le sud de la Gironde, dans un pays de forêts sombres et denses, avec des milliers de pins qui s'étendent à perte de vue, seulement ponctués par des palombières. Dans la moiteur, la méfiance et le silence, un drame va se jouer entre ces êtres désaxés. Dans le prolongement stylistique des "Cœurs déchiquetés", ce nouveau roman d'Hervé Le Corre saisit par son atmosphère et la force de ses personnages, ancrés dans un paysage angoissant, propice à l'épanouissement de passions vénéneuses.

Entre le " country noir " des Américains et le roman noir du
terroir à la française, Le Corre fait entendre sa voix inimitable.

Ed. Rivages

19,90€

 

Jamais je n'aurai

Jaime Martin, Jamais je n'aurai 20 ans

 Résumé :

18 juillet 1936 : le jeune gouvernement espagnol des républicains, issu de l'alliance des partis de gauche, est renversé par les troupes du général Franco, plongeant le pays dans trois années de guerre civile puis presque quarante de dictature répressive. Pour Isabel, courageuse couturière, ce sera également le début d'une vie nouvelle, faite de lutte et de résistance. Proche du syndicat anarchiste CNT qu'elle a rejoint quelques mois auparavant, elle va devoir prendre la fuite au côté de son futur mari, Jaime, l'un des leaders de leur cellule locale. Après "Les guerres silencieuses", au sein desquelles Jaime Martin se penchait sur la jeunesse de son père au coeur de la décolonisation espagnole, c'est maintenant à la jeunesse de ses grands-parents qu'il dédie ce dense roman graphique. Conté depuis les yeux d'Isabel et Jaime, "Jamais Je n'aurai vingt ans" est une plongée dans la guerre d'Espagne avec la sensibilité et l'efficacité graphique inhérentes au travail du
talentueux auteur ibérique.

 

Ed. Dupuis

24,00€

 

Jamais80

Jamais60

 

manuel de bricolage urbain

 

Etienne Delprat / YA-K & Nicolas Bascop, Manuel illustré de bricolage urbain

Résumé :

La triple crise, économique, environnementale et politique, actuelle constitue une nouvelle forme de paradigme aux conséquences multiples, tant d'un point de vue pratique que théorique : effet superposé de manque et surproduction, prise de conscience écologique, perte de confiance en l'action politique. Face à cela, s'initient de nombreuses initiatives qui questionnent les manières classiques de penser et de faire la ville et produisent un urbanisme fondé sur l'action, le partage et la transversalité, valeur de base du mouvement DIY. Jardinage et agriculture urbaine, dynamiques d'appropriation citoyenne, autoproduction de la ville, réseaux d'échanges et d'entraide autogérés, " hacking " d'équipement toutes ces pratiques qui investissent l'espace urbain se répandent dans de nombreuses métropoles. Ce livre n'est pas un ouvrage théorique mais un manuel pratique. Il se contente d'une simple invitation : Do It Your City ! Il est donc avant tout un manuel, un manuel basé sur l'expérience, celle du collectif YA+K. Il vous apprendra les bases du " bricolage urbain " et vous proposera quelques premiers petits projets à réaliser pour investir certains espaces, déployer des situations sympathiques. La première partie propose donc ces quelques bases à savoir : quels outils, les techniques simples et adaptables. La seconde développe des exemples de projets non pas " à réaliser " mais réalisables. Ils ont été minutieusement sélectionnés, avec amour, afin d'offrir un petit panel qui touche tous les niveaux de difficulté et proposent tout un ensemble d'usages " de base " à explorer pour la suite.

Ed. Alternatives

25,00€

Manuel-illustr-de-bricolage-urbain-Outils-ressources-pratiques-et-projets-pour-rendre-la-ville-plus-conviviale-et-partage-0-31824_3884

 

un beau début

Eric Laurrent, Un beau début

 

 

Résumé :

Enfant, Nicole Sauxilange s'imaginait un destin de sainte. Avec l'adolescence, une autre ambition se fit jour dans l'esprit de cette petite provinciale : devenir une star. Qu'elle ne possédât aucun talent ne l'en détournerait pas. Il suffirait de poser nue

 

 

Ed. Minuit

15,00€

 

Posté par Maxime Aubin à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2017

pecc81cari1

Posté par Maxime Aubin à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]