Librairie indépendante Rennes - Pécari Amphibie

13 octobre 2017

Titre : L'automne à Pékin, d'après le roman de Boris Vian

Auteur : Gaëtan & Paul Brizzi

Editeur : Futuropolis

Prix : 21€

 Description :

"Ce matin-là, Amadis Dudu rata l'autobus.

 

Or, non seulement ce contre-temps ne compromit en rien sa journée, mais il l'engagea au contraire dans une série d'aventures bien extraordinnaires, où se trouvaient mêlées toutes sortes de personnes au milieu desquelles il n'allait du reste pas tarder, lui Dudu, à se perdre ; mais cela n'était pas gênant du tout, au contraire.

 

Inutile d'ajouter que rien dans cette histoire ne concerne l'automne, ni Pékin."

 

L'automne à Pékin

boris vian automne Pékin2

boris vian automne Pékin2

boris vian automne à Pékin

Posté par Maxime Aubin à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Titre : Mémoires d'un paysan bas-breton - Tome 1 : Le Mendiant

Auteur : Babonneau - Betbeder - Gonzalbo

Editeur : Soleil celtic

Prix : 15,95€

 

Né dans la misère, Jean-Marie Déguignet sort du rang lorsqu’une abeille cause un accident qui a pour conséquence de le rendre intelligent. Dès lors, il voit les choses telles qu’elles sont et non plus comme les

 croyances ou la bêtise les expliquent communément. Il se sent vite à l’étroit dans sa Bretagne natale et n’aspire qu’à une chose : étendre sa soif de connaissance en découvrant le monde.

 

 

 

mémoired'un paysan bas-breton

memoiresDunPaysanBasBretonT1-1

memoiresDunPaysanBasBretonT1-2

memoiresDunPaysanBasBretonT1-3

Posté par Maxime Aubin à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Titre : La Forêt millénaire

Auteur : Jirô Taniguchi

Editeur : Rue de Sèvres

Prix : 18€

 

    Après un terrible séisme, une forêt depuis longtemps disparue émerge dans les environs de Tottori. Un jeune garçon tout juste arrivé de Tokyo perçoit les vibrations de cette forêt et entend même les murmures des êtres qui la peuplent.

 

 

 

 

 

   Dans cette vibrante ode à la nature qui nous suggère qu'il est possible à l'homme de vivre en harmonie avec son environnement, l'auteur nous invite, en douceur et en fi

nesse, dans l'intimité de cet endroit qui lui est cher.

 

 

 

 

 

 

   Jirô Taniguchi livre un éblouissant message d'humanisme avec cette dernière création en couleurs où les hommes trouvent leur juste place au sein de la nature. 

 

 

 

 

 

 

 

   L'histoire est complétée par un entretien poussé avec l'éditeur japonnais de Jirö Taniguchi, et le matériel inédit provenant des carnets personnels de l'auteur.

 

 

 

la forêt millénaire

 

la forêt millénaire1

 

la forêt millénaire2

 

Forêt millénaire3

 

Posté par Maxime Aubin à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Titre : Un monde un peu meilleur

Auteur : Lewis Trondheim

Editeur : L'Association

Prix : 13€

 

Peut-on sauver le monde quand on chausse du 88 ?

Lapinot-un monde un peu meilleur

lapinot-un monde un peu meilleur2

lapinot-un monde un peu meilleur1

Posté par Maxime Aubin à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Titre : Matricule 155, Simon Radowitzky

Auteur : Augustin Comotto

Editeur : Vertige Graphic

Prix : 30€

 DESCRIPTION : Le Matricule 155 a collé à la peau de simon Radowitzky pendant toute sa vie.

Des pogroms perpétrés par les cosaques dans la Russie impériale de la fin du XIXe, jusqu'au massacre des manifestants du 1er mai dans l'Argentine de 1909, et pendant plus de vingt ans d'enfermement au fin fond des glaces d'Ushuaïa, Simon s'est battu.

Jusqu'où un homme peut-il résister pour un idéal ?

Cet idéal peut-il le rendre invincible ?

Simon Radowitzky a été l'une de ces rares anomalies qui transcendent le mythe pour redevenir, après la misère, l'horreur et l'ignominie, ce qu'il voulait être : un homme simple et commun qui a lutté pour la justice.

Voici son histoire.

 

matricule155

 

matricule155-1

 

Posté par Maxime Aubin à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 octobre 2017

Rechargez vos accus, dépassez la dose prescrite, prenez-en plein les yeux. Le Rock'n Roll a la vie dure.

Titre : L'inclassable

 Auteurs : Marina Bellot, Baptiste Etchegaray

Editeur : fayard

Prix : 19€

 DESCRIPTION :  Il a dynamité la presse, réinventé la radio et influencé la télévision. D’Actuel, fanzine underground qui, dès 1970, mit en couverture l’écologie et le féminisme, transformé dans les années 1980 en phénomène de kiosques qui tirait jusqu’à 400  000 exemplaires, à Radio Nova, seule grande radio libre à avoir résisté aux sirènes commerciales, Jean-François Bizot a consacré sa vie à explorer les marges et exploser les carcans.
Ce riche héritier en révolte contre son milieu, enfant de la Libération et produit de Mai 68, incarne l’envolée d’une génération qui a cherché des clés de compréhension du monde ailleurs que dans les grands médias dominants. Infatigable curieux de musique, bourreau de travail, lanceur d’innombrables talents parmi lesquels Jamel Debbouze, Édouard Baer, Frédéric Taddeï, Ray Lema, McSolaar…
Marina Bellot et Baptiste Etchegaray sont partis à la rencontre de ceux qui l’ont connu et qui ont vu, à son contact, leurs vies transformées. Ils écrivent le portrait fascinant d’un patron de presse atypique et novateur.

Bellot-L'inclassable

Posté par Maxime Aubin à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rechargez vos accus, dépassez la dose prescrite, prenez-en plein les yeux. Le Rock'n Roll a la vie dure

Titre : New Moon, café de nuit joyeux

 Auteur : David Dufresne

Editeur : Seuil

Prix : 20€

 DESCRIPTION : 

1986. David Dufresne a 18 ans et débarque à Paris : le New Moon est un minuscule cabaret, le plus grand des petits clubs rock. Pour l’auteur, le centre du monde, le refuge de ses nuits, son maintenant.

 Trente ans plus tard, il raconte avec minutie et poésie les différentes vies et métamorphoses du lieu. La musique claque, les époques s’entrechoquent. C’est total Pigalle, carrefour de la jeunesse joyeuse et du no future tonitruant. Piaf y croise la Mano Negra et Manet, Virginie Despentes et Antoine la Rocca dit la Scoumoune, fameux bandit corse. Et si Pigalle n’avait finalement jamais été qu’un décor factice et fatigué, crade et fameux, beau et malfamé ? Mais où on était bien et où on apprenait, plus vite qu’ailleurs, les choses de la vie.

 Plongée littéraire envoûtante et romanesque, le récit avance par à-coups dans un siècle de Paris, lézardé par des photos, rapports de police, chansons d’époque et réclames cocasses. On y retrouve le goût du collage et les obsessions de David Dufresne : les archives, la musique, l’histoire urbaine.

 Après le succès de Tarnac, magasin général, le nouvel opus punk et mélancolique de l’auteur phare de la narrative non-fiction française.

 

Ancien de Libération, David Dufresne a publié une dizaine d’ouvrages. Il est aussi auteur de documentaires, comme Prison Valley (World Press Photo Award 2010) et Fort McMoney.

 

 

Dufresne-Café de nuit joyeux

 

Posté par Maxime Aubin à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rechargez vos accus, dépassez la dose prescrite, prenez-en plein les yeux. Le Rock'n Roll a la vie dure.

Titre : No Future, une histoire du Punk

 Auteur : Caroline de Kergariou

Editeur : Perrin

Prix : 27€

 DESCRIPTION :  Plus personne aujourd’hui ne remet en cause l’importance de Mai 68 en tant que fracture sociale, culturelle et politique. Le mouvement punk, pris pour une énième agitation adolescente, incompréhensible car chantant la laideur, représente en réalité une fracture toute aussi profonde.

Bien masqué derrière son amour de la provocation, le punk est beaucoup plus sérieux qu’il n’y paraît : il constitue la réponse d’une génération à un monde usé, dont le modèle économique s’est fracassé sur le choc pétrolier de 1974. C’est la Blank Generation, la génération vide, celle qui a toujours connu la télévision, la prospérité et l’abondance, mais une abondance que l’on découvre quelque peu frelatée, à l’instar des colorants chimiques cancérigènes ou du « poulet aux hormones ». Et si le mot punk évoque en tout premier lieu la musique, il nourrit d’autres formes artistiques, comme le graphisme, et se conjugue en art de vivre, esthétique, philosophie et politique. Des mots qui auraient paru pompeux aux adultes qui découvrirent en 1977 des jeunes gens hargneux aux vêtements lacérés et aux cheveux verts ou rouges hérissés sur la tête. Quatre décennies plus tard, il est possible de revenir sur cette époque de manière dépassionnée et de suivre jusqu’à aujourd’hui les riches prolongements d’un mouvement fascinant.

 

Scénariste et auteur dramatique, Caroline de Kergariou est touchée par le mouvement punk dès 1977. Elle écrit pour les magazines Rock Hebdo, Rock’n roll musique et Rock en Stock durant les années 1970, les années punk, avant de travailler pour la télévision et la radio. En 2015, elle reçoit le Prix SACD Radio pour l'ensemble de son œuvre de fiction radiophonique.

 

Kergariou-no future

 

 

Posté par Maxime Aubin à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rechargez vos accus, dépassez la dose prescrite, prenez-en plein les yeux. Le Rock'n Roll a la vie dure.

Titre : Les Années 70, Premiers écrits

 Auteure : Patti Smith

Editeur : Tristram

Prix : 8,95€

 DESCRIPTION :  "Un artiste porte ses oeuvres en guise de blessures. On trouvera donc ici un aperçu des plaies de ma génération. Souvent grossier, irrévérent mais fait, je peux l'assurer, d'un coeur farouche. Les années 70. Quand j'y pense maintenant je pense à un grand film dans lequel j'ai joué un rôle. Un rôle de figurante. Mais un rôle néanmoins que je ne jouerai plus jamais". Patti Smith a fait le récit de ses années 70 dans le livre Just Kids, immense succès international, pour lequel elle a reçu en 2010 le National Book Award. Héritière des poètes français et des auteurs de la beat generation, dont elle mêla l'influence à l'énergie du rock, Patti Smith a lancé la vague punk new-yorkaise avec son album-manifeste de 1975 : Horses. Tout au long de cette décennie d'insurrection poétique, elle a aussi publié des recueils devenus fameux Seventh Heaven, Ha ! Ha ! Houdini !, Witt et Babel qui constituent un véritable journal de bord de ses rencontres, de ses admirations et, surtout, de l'élan qui la poussait à créer inlassablement. Les Années 70 : premiers écrits est l'anthologie définitive, établie par Patti Smith elle-même, en soixante-sept textes (poésie ou prose), de cette période effervescente.

Patti Smith-Premiers écrits

 

Posté par Maxime Aubin à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rechargez vos accus, dépassez la dose prescrite, prenez-en plein les yeux. Le Rock'n Roll a la vie dure.

Titre : Un jeune homme éventré

 Auteur : FanXoa

Editeur : HEL

Prix : 15€ 

 DESCRIPTION :  1983 : Fanxoa, futur chanteur et co-fondateur de Bérurier Noir, est encore étudiant aux Beaux-Arts de Paris. L'époque est sombre, le tableau écarlate, la mort rôde. Fortement marqué par le cinéma japonais d'avant-garde ou de la nouvelle vague, il rédige 24 histoires courtes toutes en tension, pulsions et cruauté. On retrouve au fil des pages quelques influences majeures de la culture de la fin des années 70 : Cavani, Fassbinder, Kubrick, Mishima, Pasolini, Visconti... Influence samouraï et soldatesque érotisée mais aussi manifeste nihiliste, gestuelle autodestructrice, le petit « théâtre de force » prend forme dans le fantasme d'un suicide psychologique et d'une renaissance. Sur le plan pictural, ce brûlot de sous-culture punk n'est pas sans rappeler les belles heures de Bazooka. 37 illustrations, réalisées entre 1979 et 1984, nous exposent corps, carcasses, chairs à vif, sensualité, « éros + massacre », à la manière d'un Yoshida. Un jeune homme éventré est une traversée crue et vacillante dans un néant sublimé et nous plonge dans la genèse psychologique d'un des principaux groupes de la scène punk alternative Française.

 

Fanxoa-une jeune homme éventré

Posté par Maxime Aubin à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]