17 août 2018

Débâcle - Lize Spit "À Bovenmeer, un petit village flamand, seuls trois bébés sont nés en 1988 : Laurens, Pim et Eva. Enfants, les “trois mous­quetaires” sont inséparables, mais à l’adolescence leurs rap­ports, insidieusement, se fissurent. Un été de canicule, les deux garçons conçoivent un plan : faire se déshabiller devant eux, et plus si possible, les plus jolies filles du village. Pour cela, ils imaginent un stratagème : la candidate devra résoudre une énigme en posant des questions ; à chaque erreur, il lui faudra enlever un... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2018

Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants - Kenzaburô Ôé "Pendant la Seconde Guerre mondiale, des enfants d'une maison de correction fuient les bombardements et se réfugient dans un village de montagne. Leur éducateur les place sous l'autorité d'un maire convaincu qu'un mauvais enfant doit être supprimé «dès le bourgeon». Le jeune narrateur et son petit frère font partie de ce groupe de délinquants bientôt à la merci des villageois haineux, qui les contraignent à enterrer des animaux victimes d'une épidémie. Quand trois personnes... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 15:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2018

Être(s) roux, regards croisés sur une singularité - Élodie Roux-Guyomard, Marie-Savine Colin, photographies de Pascal Sacleux "La rousseur sous toutes les coutures Ce livre, tout d’abord, rassemblera les 728 portraits de roux qui seront passés devant l’objectif du photographe Pascal Sacleux. Notre volonté : valoriser les roux, leur offrir une visibilité, sans casting préalable, pour leur prouver que même s’ils sont rares, ils ne sont pour autant pas seuls. À travers le regard du photographe, nous voulions aussi faire évoluer celui... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2018

La danse du chagrin - Bernie Bonvoisin "Je suis venu au Liban, voir ce qu'il en était de ces hordes de crevards qui prenaient d'assaut nos frontières, pour nous voler nos emplois et cramer nos allocs. J'ai décollé mon cul de mon divan, éteint ma télé après 59 mois passés à regarder le peuple syrien se faire écraser dans un silence vertigineux. J'ai vu la lumière au milieu de cette misère...". Un jour d'été 2015, Bernie Bonvoisin décide de se rendre au Liban et d'aller à la rencontre des jeunes Syriennes et Syriens réfugiés au pays du... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2018

Les joies d'en bas On s’imagine tout savoir sur l’organe sexuel féminin, car il en est souvent question dans les magazines et sur Internet. Mais voilà que Les Joies d’en bas, écrit par deux futures praticiennes norvégiennes et traduit dans une trentaine de langues, dissipe enfin un ensemble de mythes ou de fausses vérités entourant le sexe. Non, on ne peut pas constater médicalement si une fille est en­core vierge. Non, l’orgasme purement “vaginal” n’existe pas. Et le clitoris n’est pas un bouton magique sur le­quel il suffit... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2018

De nouvelles idées cadeaux !

Chiens bleus, Chiens gris Une histoire familiale méconnue dévoilée au grand jour! En 1921 est déniché le carnet de Francis Régeard, un soldat mort durant la première Guerre Mondiale en 1916. Un siècle plus tard Jean-Luc, son petit neveu, se plonge dans les pages de ce journal intime et découvre les détails de la vie d'un soldat dans les tranchées. Curieux, il décide de remonter dans les archives civiles et militaires pour retracer le parcours de son grand-oncle. De toutes ces recherches il dégage un projet : "Chiens bleus, Chiens... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2018

Une sélection jeunesse haute en couleurs !

Le Loup qui mangeait n'importe quoi "Le loup sortit du boisEt entendit une voix.C'était une brebis,Egarée et transie.Et en voyant le loup,Affamé, comme un fou,Elle cria : « Non, ne me mange pas !Tu pourrais regretter sacrément ce repas."   Un loup affamé plante ses griffes sur tout ce qu’il rencontre… sans savoir qu’il hérite de leurs flatulences intempestives : un mouton qui rote, un cochon qui pète… sans compter les enfants qui plongent les doigts dans leur nez… Cet album s’amuse avec le trivial pour le sublimer grâce à un... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 15:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2018

Dites le avec des livres...

La Vie parfaite   Adele monte dans le bus qui relie la cité des Lombriconi au centre de Bologne. Elle vient d’avoir 18 ans et part accoucher, seule. Parce que le père est un voyou égoïste, parce que là où elle vit tout le monde semble « né pour perdre », parce qu’elle veut donner à son enfant la chance d’une vie meilleure, Adele est sur le point de l’abandonner. Dans son grand appartement du centre-ville, Dora, elle, n’est pas seule. Mais après des années de FIV ratées, son désir de maternité s’est transformé en obsession et... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 19:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2018

En mai, lit ce qu'il te plaît !

Une sélection pour profiter des ponts de mai, des vacances et du soleil... Bonne lecture !   ALT-LIFE   Auteurs : Falzon & Cadène Une petite histoire de l'avenir. Josiane et René sont de la génération 50/50 : à moitié dans le réel, à moitié dans le virtuel. Fuyant un monde à l'agonie, ils se portent volontaires pour la plus définitive des expériences : être les pionniers d'un nouveau monde, 100% virtuel, sans retour possible. Un monde que leurs désirs façonnent et duquel ont disparu la douleur ou les... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2018

Construisez les villes à la campagne, l'air y est meilleur !

      Les Murs ont la parole - Mai 68   Conçu comme une promenade où chaque mur raconte un slogan, une idée, un combat, une blague, un bon mot, ce journal mural est le témoin le plus vif et le plus authentique du Paris de 68, rédigé et imprimé dans la foulée du mois de mai. Depuis 50 ans, ces mots sont repris, réassaisonnés, déplacés, remués, déjoués, déformés, réutilisés. Le passage du temps, ce qui change, ce qui ne change pas, la publicité, le graffiti : nous sommes tous les enfants de 68. Extraits : ... [Lire la suite]
Posté par Maxime Aubin à 17:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]