Titre: Jacques Roux le curé rouge

Auteur: Walter Markov

Editeur: Libertalia

Prix: 20 euros

Description: Né en Charente (1752) dans une famille nombreuse, Jacques Roux deviendra prêtre – seul moyen d’éducation pour les pauvres – et vicaire de Saint-Nicolas-des-Champs, section des Gravilliers. Il rallie le clergé constitutionnel en 1791, et devient ce que l’on appellera un « curé rouge ». Nommé commissaire chargé d’assister à l’exécution de Louis XVI, il fréquente le club des Cordeliers, qui approuve une adresse lue à la Convention le 25 juin 1793 : le « Manifeste des Enragés ». 
Trois jours après le meurtre de Marat, qu’il a connu et hébergé, Roux publie la suite d’un de ses journaux, Le Publiciste de la République. Il y affirme : « Les productions de la terre […] appartiennent à tous les hommes. » Marx le considèrera comme l’un des précurseurs du communisme.
Robespierre dénonce Roux comme « exagéré » et l’accuse d’avoir voulu « avilir les autorités constituées ». Arrêté, persuadé qu’il sera condamné par le Tribunal révolutionnaire, Roux se poignarde et meurt le 10 février 1794. 
Jacques Roux, le curé rouge est un exemple réussi d’« histoire par en bas », qui confirme l’actualité dans les mouvements sociaux du xxie siècle des revendications des Enragé·e·s : droit de tous aux produits de première nécessité, citoyenneté des femmes, souveraineté populaire et démocratie directe.

 

Titre: La bière bretonne. Histoire, renaissance et nouvelle vague

Auteur: Gabriel Thierry

Editeur: Editions du coin de la rue

Prix: 21 euros.

Description: Qui a dit que la Bretagne n’était pas une terre de bière ? Ici, on aime et produit de l’or blond depuis des siècles. Le mouvement de la micro-brasserie française, qui a redonné ses lettres de noblesse à la bière, est même né dans la région au cours des années 1980. Depuis, des dizaines d’artisans réinventent avec génie ce breuvage. Pendant un an, Gabriel Thierry, auteur, et Benjamin Keltz, photographe, ont sillonné la péninsule pour percer tous les secrets de la bière bretonne.

Résultat de recherche d'images pour "la bière bretonne histoire renaissance et nouvelle vague"

Résultat de recherche d'images pour "la bière bretonne histoire renaissance et nouvelle vague"

 

Résultat de recherche d'images pour "la bière bretonne histoire renaissance et nouvelle vague" Résultat de recherche d'images pour "la bière bretonne histoire renaissance et nouvelle vague"

 

Titre: Les coiffes bretonnes. Finistère La où la terre s'achève

Auteurs: Eric Le Berre et Guy Michel

Editeur: Guymic

Prix: 16,90 euros.

Description: Panorama des coiffes bretonnes au Finistère en passant par Brest, Pont-l'Abbé, Rospordern et bien d'autres.

Coiffes bretonnes. Volume 1, Finistère : là où la terre s'achèveRésultat de recherche d'images pour "les coiffes bretonnes guymic edition"

Résultat de recherche d'images pour "les coiffes bretonnes guymic edition"

 

Titre: Le meilleur de Pif

Editeur: vents d'Ouest

Prix: 30 euros

Description: Qui n'a pas vibré face au courage de Doc Justice ? Qui ne s'est pas esclaffé devant les gags de Pifou ? Qui ne s'est pas extasié de la hardiesse de Fanfan La Tulipe ? Et Pif le chien ? Et Dicentim ? Des dizaines de générations ont appris à apprécier la bande dessinée à travers les histoires publiées dans le magazine Pif Gadget. Le 13 octobre 1944 est la date de naissance du « Jeune Patriote » d'obédience communiste. A l'issue de la guerre, le magazine ouvre ses pages à la bande dessinée et devient au numéro 31 le journal « Vaillant » qui restera dans toutes les mémoires. En effet, ouvert sur le monde et sur les nouveaux talents, ce journal tentera toujours d'éduquer en s'amusant chaque semaine. En 1969, l'hebdomadaire décide d'adopter le patronyme de son héros fétiche et se rebaptise donc le Journal de Pif. En y adjoignant un gadget quelques années plus tard, la formule devient magique : la légende est en marche. Malheureusement, en 1993, celui qui est devenu Pif Gadget ne satisfait plus son lectorat qui s'effiloche et cesse donc de paraître. Il faut attendre 2004, pour le revoir renaître de ses cendres sous forme de mensuel présidé par François Corteggiani au sein de l'Humanité.
De nombreux auteurs de talent se sont succédés et ont aiguisé leur premières armes dans ces pages. GotlibMandrykaPratt ont publié leurs premières histoires dans Pif. Mais bien d'autres encore en ont assuré le succès. Cet ouvrage vous invite à découvrir quelques-unes des séries qui ont fait la réussite de cet hebdomadaire inoubliable. Et si le menu vous convient, d'autres albums vous permettront de poursuivre ce voyage au royaume de Pif Gadget. En voici la teneur : des gags de Pif par Louis Cance, de Pifou (Mas),de Placid et Muzo (Morri), de Léo ( Mas), des aventures de Docteur Justice (Ollivier et Marcello), de Robin des bois ( Ollivier et Coelho ), de Davy Crockett (Ollivier et Kline), de la Pension Radicelle (E. Gire), de Jacques Flash ( Castex et Lenvers) , de Ragnar (Ollivier et Coelho) et de Fanfan la Tulipe ( Sani et Gaty) Bref, près de 560 pages de pur bonheur !

Le Meilleur de Pif GadgetRésultat de recherche d'images pour "le meilleur de pif"

 

Résultat de recherche d'images pour "le meilleur de pif"Résultat de recherche d'images pour "le meilleur de pif"

Titre: Marilyne inédite

Auteur: Milton H.Greene

Editeur: Flammarion

Prix: 42 euros.

Description: 400 photos dont 150 inédites de la star: un ouvrage évènement. Des photos mythiques du photographe et ami de Marylin : Milton H Greene. Des tournages de film, des séances pour des magazines et photos privées font de cet ouvrage un très bel objet.